Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Résidence d’artistes au lycée Marie Curie à Tarbes

Du voyage à l’utopie … 

un chemin de liberté et de curiosité

Au premier semestre 2024, l’équipe du Groenland Paradise investit le lycée Marie Curie à Tarbes et propose aux élèves et aux personnels un voyage artistique, philosophique et poétique au sein de l’établissement.

Trois temps forts marqueront cette implantation. On vous laisse découvrir le programme !

 

Du 8 au 11 janvier 2024

« Le voyage » ou tentatives  performatives de penser le voyage.

Un matin, élèves, professeurs et personnels du lycée arrivent dans le hall et tout a changé. D’étranges voyageuses ont débarqué et pris possession des lieux.
Pendant une semaine, elles font vivre cet espace, en l’habitant et en le transformant, jour après jour, en immense salle d’exposition et de monstration. Elles changent d’apparence, deviennent des créatures hybrides et folkloriques.
Elles vont à la rencontre des adolescents et des adultes qui traversent le hall et leur posent des questions :

Pensez-vous que l’on peut voyager sans bouger de sa place ?
Est ce que l’on peut partir dans sa tête et y inviter les autres ?
Où rêveriez-vous aller ?
Comment serait ce pays de vos rêves ?
Pourquoi et Comment voulez vous y aller ?
Quels sont les paysages, les personnes, les animaux, les coutumes que vous allez découvrir là- bas ?
Peut on cartographier votre rêve ?

Elles font feu de tout bois. Les réponses seront lues, peintes, diffusées, rejouées dans le hall. Petit à petit, les passants participent sans le savoir à une œuvre collective, un musée d’ethnographie simplifiée . Tou·tes sont invité·es à participer à des ateliers « Carnet de Voyage » qui seront la matière d’improvisation théâtrales « d’Extras Voyages » interprétés par les actrices lors de présentations publiques.

Avec Clémence Barbier et Nathalie Hauwelle – construction & régie générale : Ouich Lecussan

Retour en images sur l'installation de cette première semaine

Du 1 au 4 avril 2024

« Le naufrage » ou un certain dialogue avec la ruine

Les artistes reviennent trois  mois plus tard. L’espace du hall est de nouveau transformé mais cette fois-ci, tout y est plus sombre. C’est la fin de quelque chose.
Les interviews des adolescents et des adultes qui traversent le hall se poursuivent :

Ce serait quoi l’expression d’un naufrage pour toi, de manière intime ?
Ce serait quoi l’expression d’une tragédie ?
Ce serait quoi un naufrage ?
Qu’à t’ont à perdre ? Que gagne t’on quand on perd tout ?
Que prendrais-tu dans ta valise si tu devais partir d’un coup, naufrage ou départ imminent pour cause de bombardement ?

Une lecture performative de « Outrage au public », pièce anti- jeu de Peter Handke est montée avec les élèves qui le souhaitent. Cette non-représentation fera irruption à la cantine, dans les couloirs,, dans la cour …

Avec Clémence Barbier et Nathalie Hauwelle – construction & régie générale : Ouich Lecussan

Retour en images sur l'installation de cette deuxième semaine

Du 27 au 31 mai 2024

« Faire Monde(s) »

Faire Monde(s) est un projet philosophique et pluridisciplinaire. Ici, il s’agit de développer avec des enfants une écriture autour des questions : « Dans quel monde voudriez vous vivre demain ? » ; « Quel serait ce monde idéal et comment le re-créer ici sur un plateau en utilisant différentes disciplines artistiques ? ». Ce projet s’écrit avec les enfants/adolescents , en écoute de leurs propositions, et donnera lieu à une présentation finale à l’issue d’une semaine d’ateliers.
Mettre les enfants/adolescents au cœur de ce processus, c’est donner la parole à ceux qui vont construire le monde dans lequel ils vont vivre, c’est les rendre acteurs de leur vie, possesseurs de leurs futurs et les remettre au cœur de l’action théâtrale.
Avec ce projet et par la puissance du jeu, nous cherchons des voies pour transformer la philosophie en une matière théâtrale, vivante et vibrante pour l’enfant. Un enfant/adolescent qui pense, un enfant qui crée, c’est un enfant/adolescent citoyen du monde futur !

Restitution de la semaine d’ateliers le 31 mai 2024